Ma vie de Maman·Uncategorized

« Mauvaise maman »

Il y a quelques jours je lisais le billet « Mère indigne » d’une maman donc l’enfant avait glisser de sa poussette, je lui avait alors apporter mon soutien et je lui avais parlé de la chute de Totor.

Foutu canapé…

Mais aujourd’hui Totor à fais une nouvelle mauvaise expérience…
Il est alors 19h30, nous jouons tranquillement à un jeu de plateau chez des amis, il est l’heure de la tété  de la nuit. Je prend Totor, lui fais faire des bisous de bonne nuit à tout le monde, je vais vers la chambre encombrée, mon amie m’aide à débarrasser le lit.
Je pose alors Totor sur le lit, près du bord, mais surtout près du meuble au pied du lit.

Putain de meuble

Il se tient sur le ventre la tête haute tout content de savoir qu’il allait manger. Je fais un boudin avec la couette pour lui faire un cocon sûr. Et la je le vois…
Je vois les petits muscles de ses petits bras lâcher et là « le poc » , ce bruit sourd, la tête venait de cogner une arrête  du meuble.

Putain  de meuble !

Après quelques secondes de réflexion il se met à hurler, une ligne bleu apparaît sur son front. J’ai peur… j’ai mal… je l’attrape, le sert fort, lui donne tout l’amour que je peux. Rien ne le calme. Ah oui c’est l’heure de la tété  de la nuit. Je le met au sein, il hurle… Mon amie cours chercher des glaçons… la bosse apparaît. Ouf il tête.
Pendant plusieurs minutes, je suis la impuissante j’en oublis de prévenir le papa qui arrive quelques instant après alerté  par mes pleures. Totor prend enfin le sein, il se calme, finallement les glaçons ne l’aidait pas… J’ai peur j’ai mal jme sens nulle et là je prononce  ces mots, ceux que j interdit à toutes mamans  » je suis une mauvaise mère »  C’est mot qui te fond mal, qui font mal aux personnes qui t’entoure et qui te voit te defoncer chaques jours pour le bonheur de cet enfant.
Mais c’est trop tard c’est dit.

Totor finit par s’assoupir. Normal il est censé faire sa nuit. Mais je veux le voir, voir ses yeux, son sourire… Papa me rassure comme il peut mais non je veux le garder près de moi… Tiens je n’ai pas eu le temps de changer la couche, je veux rentrer chez moi.
Je réveil mon fils en le changeant. Il va bien, nous sourit. je le stimule un peu pour interagir avec lui vérifié que tout va bien. Il joue avec son doudou, prend sa totote, sourit. Joie et cupabilité s entre mêle. Je lui redonne un peu le sein, ne sachant pas si c’est la douleur ou la fatigue qui l’avait endormis juste avant. J’emballe Totor dans sa couverture et le  pause dans le cosy.. et on rentre. Il nous a fait des beaux sourires tout le long de la route, en observant les lumières.  On est rentré  enfin, papa le couche après un gros câlin.

J’écris cet article pour partager cette mauvaise expérience qui n’arrive pas qu’aux autres mais aussi pour évacuer et mettre les choses à plat. Mais aussi pour rapeller que ça n’arrive pas qu’aux autres et que vous n’êtes pas seule.
Cette nuit va être longue, nous allons surveiller le sommeil de notre petit amour.
Instant câlins avec Monsieur avec qui nous avons échanger des mots durs. J’ai peur. je stress. il le sait mais ça n’excuse pas les mots.

Ce soir, je range mon costume de Super Maman contre un bon vieux pyjama.
Vivement demain pour voir son sourire.

Bonne nuit.

Ce texte a été écrit d’une traite, selon le fil de ma pensée sans relecture.  Desolé pour les fautes et le manque de sens.

Putain de meuble.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s