Conseils·Puériculture·Uncategorized

J’ai accouché en siège, et alors ? (Part. 1 )

En France, seulement 5% des femmes accouchent en siège. Pour moi, ça a été une expérience extraordinaire que je souhaite partager car peu de témoignage le décrive comme une bonne expérience. Je vais vous raconter mon parcours et ma lutte pour éviter la césarienne.

** Le diagnostique :

C’est lors de la dernière échographie que nous nous sommes aperçu que petit E. ne s’était toujours pas retourné et lors du rendez vous du 9ème mois toujours pas de changement. Monsieur E. était tranquillement installé en siège décomplété – cad. les genoux repliées au niveau du thorax-

Mais « malheureusement » les chances d’un retournement naturel à ce stade sont très très faible, on commence donc à discuter avec mon gynéco la marche à suivre, comment se déroule un accouchement en siège, les risques et la césarienne ! Ni une, ni deux, refus catégorique de ma part et de celle de mon conjoint. On fera tout pour ne pas procéder à une césarienne de confort 15 jours avant la date du terme !!

Pourquoi pas de césarienne ? Alors que beaucoup de femme la demande pour éviter les douleurs de l’accouchement ? C’est très simple :

  1. J’avais peur de ne pas reconnaître mon bébé, je ne savais pas combien de temps je resterai en salle de réveil sans lui, et sans le papa qui serait entrain de faire du peau à peau avec ce petit être
  2. Je n’aime pas resté allongé quand on m’y force, alors les cicatrices qui tirent non merci. (et non aux cicatrices tout cours, les vergetures sont quasiment inexistence sur mon ventre)
  3. La table d’opération et la forte péridurale.
  4. Le système immunitaires du bébé ne serait pas complet, lors de la sortie par voie basse, il avale toutes les bactéries vaginales qui lui permettent d’être bien protéger pour la suite (Certains médecins vont même jusqu’à enduire le bébé avec, lors d’une sortie  par voie haute – comme quoi c’est important)
  5. Les accouchements par voie basse c’est long mais c’est beau, un vrai travail d’équipe.
  6. Lui imposer sa date de naissance alors qu’il n’est pas prêt.

Enfin bref, après avoir montré à mon gynécologue que je ne choisirai pas cette solution de facilitée, il m’explique la suite des démarches.

Il me propose d’effectuer , le plus rapidement possible, une réversion. Il s’agit de retourner le bébé par l’extérieur dans le ventre de la maman, tout ça sous détendant musculaire et monitoring… Mouai bof, je lui demande les chances de réussite : 1/2 dans le meilleur des cas. Mais dans mon cas ( bébé tourné sur le coté et placenta devant), il n’y avait qu’une chance sur 4. Si cela ratait, il m’envoyait faire un scanner du bassin pour vérifier que bébé passait. Si c’est bon, un accouchement par voix basse était possible.

11828817_10207722274758692_1404676226023831783_n.jpg
Mon scanner du bassin, dérangeant et magnifique à la fois

Avec mon conjoint on était d’accord, pourquoi subir et faire subir un bébé un réversion voué à l’échec alors que l’accouchement par voie basse ne me fais pas peur.  Alors j’ai sauté cette étape, si bébé doit se retourner il le fera tout seul, je ne lui imposerai pas ça, et je demande un rendez vous le jour même pour le scanner du bassin ( quitte à tenter une réversion après si mon bassin est trop petit pour faire passer mon fils)

Enfin bref, mon bassin est parfait donc pas de réversion plus qu’à attendre le jour J, avec un peu de stress tout de même et j’ai toujours se  » Et si quelque chose allait mal  » dans la tête.  Donc j’ai multiplié les lectures de témoignage, les publications scientifiques mais j’ai aussi visionner plusieurs fois cette vidéo d’accouchement en siège – Rien de sale, il s’agit d’un mannequin 😉 –

Nouvelle visite à 15 jours de la DPA bébé ne sait pas retourné tant pis (Malgré toute les techniques de grands mères que j’ai essayer comme le pont indien, mettre un casque avec de la musique sur le bas du ventre pour l’attirer, mais il y a aussi l’ostéopathie, l’hypnose, le kiné,…)

Chose que j’ignorais, les médecins ne déclenche pas le travail lorsque le bébé est en siège. Du coup, si il ne montre pas le bout de ses fesses dans les 2-3 jours après la DPA, c’est césarienne !!

Et comme je me refuse à avoir une césarienne de confort, c’est partie pour toutes les astuces de grands mères qui aides à provoquer le travail : faire les carreaux, laver le sol à la brosse à 4 pattes ( glamour Bonjour ) , de lloooooooooonngues promenades bien fatigantes, les joints de la salle de bains, déplacer les meubles pour faire la poussières derrières, gigoter sur le ballon de grossesse, faire les courses touts les 2 jours et demander aux gens de NE PAS me laisser passer devant eux dans les files d’attentes… ah oui et le sexe bien entendu ! Bref j’en passe…

Et donc après une dizaine de jours de ménage ( croyez-moi mon appart’ n’a jamais été aussi propre) les premières contractions sont arrivés mais ça c’est pour la prochaine fois…

Publicités

Une réflexion au sujet de « J’ai accouché en siège, et alors ? (Part. 1 ) »

  1. Je comprends que tu n’ai pas voulu de césarienne ! rester au lit les 24h premières heures bonjour l’angoisse. Pis ça fait mal cette cicatrice !
    Bon par contre j’ai eu du bol j’ai vu bébé tout de suite et je l’ai eu dans les bras 10 minutes après qu’ils m’aient recousue !

    Par conte il m’a bien fallu un mois pour récupérer physiquement. Et pareil j’ai eu la trouille que le lien ne se fasse pas facilement avec mon fils mais finalement ça a été.

    Mais je regrette de ne pas avoir pu accoucher « normalement » et c’est pas faut d’avoir essayé pendant les 40h de marathon qu’ont été son arrivée !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s